Imagify vs WP Smush vs ShortPixel vs Optimole: quel est le meilleur pour optimiser les images WordPress? Comparaison directe

Garder les performances de votre site Web en parfait état est l’une des clés de son succès. Cela inclut l’optimisation de vos images afin qu’elles ne vident pas les ressources de votre site. Cependant, il peut être difficile de choisir parmi les meilleurs outils pour le faire – comme décider entre Imagify vs WP Smush vs ShortPixel vs Optimole.


Ces quatre plugins WordPress vous permettent d’optimiser facilement vos images et même de personnaliser le fonctionnement du processus. De plus, l’utilisation d’un plugin vous évite d’aller chercher une solution externe.

Tous ces outils gratuits d’optimisation d’image peuvent faire le travail, mais chacun a son propre ensemble unique d’avantages et de fonctionnalités.

Imagify vs WP Smush vs ShortPixel vs Optimole

Dans cette revue, nous allons expliquer brièvement pourquoi l’optimisation de vos images WordPress est une décision intelligente. Ensuite, nous comparerons Imagify vs WP Smush vs ShortPixel vs Optimole, pour vous aider à faire le meilleur choix pour votre site. Commençons!

Pourquoi est-il judicieux d’optimiser les images de votre site WordPress

Les images sont essentielles à presque tous les sites Web. Ils améliorent l’apparence de votre site, peuvent être utilisés pour montrer vos produits ou votre travail, et bien plus encore. Cependant, plus vous avez d’images sur votre site, plus le navigateur d’un visiteur doit faire pour charger ses pages.

En effet, la taille des fichiers image peut être assez importante et toutes ces données s’additionnent rapidement. Par conséquent, votre site peut ralentir lorsque vous y ajoutez des médias, ce qui nuit à l’attraction et à la rétention des visiteurs. La solution, comme vous l’avez peut-être deviné, est l’optimisation d’image.

Nous avons contacté Alex Florescu de ShortPixel, et il avait ceci à dire sur l’importance de choisir le bon plugin d’optimisation d’image:

Pour moi, un bon plugin d’optimisation d’image est celui qui peut réduire considérablement les images tout en maintenant la qualité visuelle. Il doit également être facile à utiliser et disposer de suffisamment de fonctionnalités pour couvrir la plupart des cas d’utilisation. Si en plus le plugin est activement supporté, alors pour moi c’est un gagnant!

Alex Florescu

Quand vous optimiser les images de votre site, vous réduisez la taille de leurs fichiers et les alourdissez. Dans le même temps, cela peut être accompli sans réduction notable de la qualité des images. Heureusement, tout ce dont vous avez besoin pour y parvenir est le bon plugin WordPress – c’est pourquoi nous comparons Imagify vs WP Smush vs ShortPixel vs Optimole dans cette revue.

Imagify vs WP Smush vs ShortPixel vs Optimole: en bref

Dans le reste de cet article, nous allons examiner quatre plugins d’optimisation d’image populaires: Imagify vs WP Smush vs ShortPixel vs Optimole. Cependant, si vous êtes pressé, décomposons d’avance les principaux détails de chaque outil.

Tous ces statistiques se réfèrent aux versions gratuites des plugins (sauf pour la ligne de prix finale, qui donne le coût pour les versions premium):

Imagify vs WP Smush vs ShortPixel vs Optimole en bref Critères
Imaginez
WP Smush
ShortPixel
Optimole
Forfait gratuitOuiOuiOuiOui
Optimisations d’images gratuites (par mois)Environ. 250Illimité1001 Go (environ 1000 images)
Taille maximale du fichier2 Mo1 MoSans limitesSans limites
Facilité d’utilisation (sur 5)5555
Performance (sur 5)4254.5
Prix ​​(à partir de)4,99 $ par mois49 $ par mois4,99 $ par mois9,99 $ par mois

Bien sûr, ce n’est qu’un instantané. Continuez à lire pour l’histoire complète sur la façon dont Imagify vs WP Smush vs ShortPixel vs Optimole dans une comparaison directe.

Imagify vs WP Smush vs ShortPixel vs Optimole: une comparaison complète

Avant de pouvoir comparer Imagify vs WP Smush vs ShortPixel vs Optimole, nous devons les présenter. Jetons un coup d’œil à ces plugins, un par un.


Smush - Compressez, optimisez et chargez des images paresseuses Smush – Compressez, optimisez et chargez des images paresseuses

Auteurs): WPMU DEV

Version actuelle: 3.6.3

Dernière mise à jour: 18 mai 2020

wp-smushit.3.6.3.zip


96% Évaluations


1000000 + d’installations


WP 5.2 + nécessite

Le premier debout, WP Smush est peut-être le plugin de compression d’image le plus populaire pour WordPress.

Cet outil est développé par l’équipe de WPMU DEV, et dispose de serveurs puissants pour réduire rapidement vos images. Il est également compatible avec une large gamme de plugins d’amélioration de bibliothèque multimédia, ce qui peut être un bonus utile.


Imagify - WebP et compression et optimisation d'images Imagify – WebP & Compression et optimisation d’image

Auteurs): WP Media

Version actuelle: 1.9.10

Dernière mise à jour: 26 mai 2020

imagify.1.9.10.zip


90% Évaluations


300 000 + installations


4.0.0Requires

Ensuite, nous avons Imaginez.

Aussi un choix populaire; ce plugin offre différents niveaux de compression, vous pouvez donc atteindre un solide équilibre entre performances et qualité.

Il optimise également les images miniatures et rétiniennes, ce qui est une bonne touche.


Optimiseur d'image ShortPixel Optimiseur d’image ShortPixel

Auteurs): ShortPixel

Version actuelle: 4.18.1

Dernière mise à jour: 20 mai 2020

shortpixel-image-optimiser.4.18.1.zip


92% Évaluations


200 000 + installations


3.2.0Requires

Ensuite nous avons ShortPixel.

Il s’agit d’une option plus simple et plus légère, ce qui est idéal si vous souhaitez simplement optimiser vos images rapidement et sans trop de bruit.

En même temps, il offre une bonne quantité de personnalisation en termes de compression de vos images.


Optimisation d'image et Lazy Load par Optimole Optimisation d’image & Lazy Load par Optimole

Auteurs): Optimole

Version actuelle: 2.3.1

Dernière mise à jour: 21 avril 2020

optimole-wp.zip


96% Évaluations


50000 + installations


WP 4.7 + Requiert

Enfin et surtout, il y a Optimole.

C’est vraiment fait par le vôtre – ThemeIsle.

Celui-ci est en fait une solution d’optimisation d’image tout-en-un pour les sites Web WordPress et au-delà. Il est entièrement basé sur le cloud et ne charge pas votre serveur Web principal.

Faire sa magie de cette manière permet également à Optimole d’adapter au mieux chaque image pour qu’elle s’adapte parfaitement au navigateur et à la fenêtre d’affichage du visiteur, sans servir d’images plus grandes qu’elles ne devraient l’être, par exemple.

Avec ces introductions à l’écart, voyons un peu plus en détail ce que ces plugins ont à offrir.

Round 1: Comparaison des fonctionnalités clés et des prix

Dans un sens très basique, ces quatre plugins WordPress font presque la même chose. Ils compressent tous vos images afin de réduire au minimum les performances de votre site, tout en essayant de maintenir une qualité aussi élevée que possible. En outre, ces outils compresseront à la fois vos images existantes et toutes les nouvelles que vous téléchargez.

Cela peut être un peu déroutant lorsque vous essayez de comparer Imagify vs WP Smush vs ShortPixel vs Optimole et choisissez un gagnant. Cependant, chacun offre un ensemble de fonctionnalités quelque peu différent. De plus, bien que les quatre plugins soient gratuits dans leurs versions de base, leurs niveaux premium sont disponibles à divers prix.

WP Smush

Principales caractéristiques:

  • Définissez des dimensions maximales pour les images de votre site et les téléchargements seront automatiquement réduits si nécessaire.
  • Compressez les images dans n’importe quel dossier ou répertoire de votre site, pas seulement dans votre bibliothèque multimédia.
  • Optimisez les images JPEG, GIF et PNG une par une ou en bloc (jusqu’à 50 fichiers à la fois).
  • Convertissez automatiquement les PNG en JPEG, conservez des copies de vos images en taille réelle en tant que sauvegarde et optimisez les images jusqu’à 32 Mo (premium uniquement).

Tarification:

La version Pro de WP Smush offre une gamme plus large de fonctionnalités, simplifiant la tâche d’optimisation d’image et vous offrant plus d’options de personnalisation. Cependant, vous aurez besoin une adhésion à WPMU DEV afin d’y accéder, ce qui vous coûtera 49 $ par mois (mais est livré avec un certain nombre d’autres plugins et outils utiles).

Imaginez

Principales caractéristiques:

  • Optimisez les images régulières, les miniatures et les images de la rétine à partir de WP Retina 2x.
  • Compressez tous vos fichiers image existants en masse.
  • Choisissez parmi trois niveaux de compression – Normal, Agressif et Ultra.
  • Stockez vos images originales en taille réelle dans une sauvegarde sécurisée, afin qu’elles puissent être restaurées à tout moment.

Tarification:

Dans ce cas, les versions gratuite et premium du plugin offrent le même ensemble de fonctionnalités. La différence réside dans le nombre de fichiers que vous êtes autorisé à optimiser. Le plugin gratuit vous permet d’optimiser 25 Mo de données par mois (soit environ 250 images), tandis que les plans payés commencez à 4,99 $ par mois pour 1 Go de données (environ 1 000 images).

ShortPixel

Principales caractéristiques:

  • Compressez en masse toutes vos images en un seul clic.
  • Optimiser les images en dehors de la bibliothèque multimédia, telles que celles ajoutées via d’autres plugins.
  • Compressez les fichiers JPEG, PNG, GIF, WebP et PDF, soit dans un format avec ou sans perte.
  • Redimensionner automatiquement les images pour définir les dimensions avant de les optimiser.

Tarification:

Comme Imagify, le libre et niveaux premium de ShortPixel offrent les mêmes fonctionnalités. Cependant, la version gratuite vous permet uniquement d’optimiser jusqu’à 100 images par mois. Alternativement, vous pouvez payer 4,99 $ pour optimiser 5000 images par mois (ce qui devrait être plus que suffisant pour la plupart des sites).

Optimole

Principales caractéristiques:

  • Optimise automatiquement vos images.
  • Sélectionne la bonne taille d’image pour le navigateur et la fenêtre d’affichage du visiteur.
  • Sert des images via un CDN d’image rapide.
  • Utilise le chargement paresseux pour afficher les images sans bibliothèques JS gonflées.
  • Effectue tout son traitement dans le cloud.
  • Compatibilité totale avec les générateurs de pages populaires tels que Elementor, Beaver Builder et le nouvel éditeur de blocs.
  • Si le visiteur est connecté à Internet à bas débit, Optimole dégrade la qualité de l’image en conséquence.

Tarification:

La version gratuite d’Optimole est tout ce dont vous aurez besoin la plupart du temps sur un site Web ou un blog WordPress assez populaire. Vous pouvez traiter jusqu’à 1 Go d’images par mois, ce qui se traduit par environ 1 000 images (en supposant que chaque image fait 1 Mo en moyenne). Vous bénéficiez également d’une bande passante de visualisation de 10 Go.

Les plans premium vous permet d’étendre votre bande passante et votre traitement à 10 Go d’images par mois et à 50 Go de bande passante. De plus, vous bénéficiez également d’un support prioritaire.

Round 2: Comparaison de la facilité d’utilisation et des performances

Maintenant, nous avons vu ce que chaque plugin a à offrir en théorie, regardons ce que c’est que d’utiliser Imagify vs WP Smush vs ShortPixel vs Optimole. Dans cette section, nous allons voir comment optimiser une image en utilisant la version gratuite de chaque plugin.

L’objectif ici est double. Tout d’abord, nous vous fournirons un aperçu de la facilité d’utilisation et de la personnalisation offertes lors de l’utilisation d’Imagify vs WP Smush vs ShortPixel vs Optimole. De plus, nous examinerons la qualité résultante des images compressées pour voir dans quelle mesure elles tiennent bien après avoir été optimisées. Mettons-nous au travail!

Imaginez

L’installation d’Imagify n’est pas suffisante pour faire fonctionner le plugin – vous devrez faire une étape supplémentaire. Sous Paramètres > Imaginez, vous devrez générer et saisir une clé API gratuite.

Entrez simplement votre email pour créer un compte gratuit.

Saisie d'une clé API dans Imagify.

Vous serez ensuite redirigé vers votre tableau de bord Imagify, où vous pourrez personnaliser les paramètres du plugin (par exemple, en choisissant un niveau de compression):

Le tableau de bord du compte Imagify.

Vous pouvez optimiser vos images ici si vous le souhaitez. Sinon, prenez la clé API dans l’e-mail que vous avez reçu après la création d’un compte et entrez-la dans votre tableau de bord WP. Cela vous donnera accès aux mêmes options dans WordPress lui-même:

Les paramètres du plugin Imagify.

Vous pourrez choisir d’optimiser et de sauvegarder automatiquement les images, de définir une taille maximale pour celles-ci, etc. Si vous maintenez la fonction d’optimisation automatique activée, vous n’aurez qu’à télécharger une image dans votre bibliothèque multimédia et laisser le plugin faire le travail:

Optimiser une image à l'aide d'Imagify.

Nous avons choisi le paramètre moyen, Agressif, et vérifié les résultats pour une image PNG et JPEG téléchargée sur notre site de test:

  • �� Le JPEG d’origine
  • �� Le JPEG optimisé

Imaginez une compression de l’image de 39,7%, et comme vous pouvez le voir, la qualité a été bien maintenue. Il y a un léger flou sur la deuxième photo, mais c’est largement imperceptible.

Maintenant, pour le test PNG:

  • �� Le PNG original
  • �� Le PNG optimisé

Celui-ci a été réduit de 36,0% et la baisse de qualité est également très légère. Il y a une différence, mais pas terriblement significative.

Dans l’ensemble, le plugin a fait un excellent travail pour réduire le poids de nos images de test sans affecter leur qualité. De plus, la personnalisation proposée ici est une fonctionnalité utile.

ShortPixel

Comme Imagify, la configuration de ShortPixel prend quelques étapes rapides. Sous les nouveaux paramètres > Dans l’onglet ShortPixel de WordPress, vous devrez demander une clé API gratuite:

Saisie d'une clé API dans ShortPixel.

Vous devrez créer un compte avec ShortPixel, puis saisir votre clé sur la page ci-dessus. Ensuite, la page des paramètres complets vous sera présentée:

Les paramètres du plugin ShortPixel.

Vous pouvez choisir un type de compression, décider de sauvegarder des images, définir une taille de fichier maximale, etc. En fait, l’ensemble du processus et de l’ensemble d’options ici est remarquablement similaire à Imagify.

L’optimisation automatique est toujours activée avec ce plugin. Par conséquent, téléchargez simplement une nouvelle image dans votre bibliothèque multimédia afin de la compresser. Cependant, vous ne verrez pas le même niveau d’informations sur la réduction de la taille du fichier avec ShortPixel – vous devrez vérifier la nouvelle image directement si vous voulez voir les résultats.

Voici à nouveau notre JPEG d’origine. Pour une comparaison équitable, nous avons de nouveau opté pour le réglage du milieu (brillant):

  • �� Le JPEG d’origine
  • �� Le JPEG optimisé

Cette fois, l’image a été compressée de 50,0%. Encore une fois, elle est juste un peu floue, mais elle est très similaire à l’image d’origine (et ne peut être distinguée de la photo Imagify compressée).

Ensuite, nos tests PNG:

  • �� Le PNG original
  • �� Le PNG optimisé

Celui-ci a été réduit de 62,3%. Il y a juste la moindre réduction de la qualité de l’image d’origine, mais le résultat est un peu plus clair et plus lumineux que le PNG Imagify compressé.

Comparé à Imagify, ShortPixel ressemble presque à une mise à niveau directe. Il a réduit la taille des fichiers de nos deux images de test d’un pourcentage plus élevé, tout en maintenant un niveau de qualité similaire ou supérieur. Le seul inconvénient est que vous verrez moins d’informations sur ce qu’il fait.

WP Smush

Après avoir activé le plug-in WP Smush, vous aurez immédiatement quelques options pour personnaliser le fonctionnement de la fonction de compression d’image. Ensuite, vous serez redirigé directement vers le nouvel onglet du plugin:

Les paramètres du plugin WP Smush.

Ici, vous pouvez compresser vos images existantes en bloc si vous le souhaitez. Vous pouvez également activer ou désactiver l’optimisation automatique pour des types spécifiques d’images et décider si elles doivent être redimensionnées lors du téléchargement:

Plus de paramètres du plugin WP Smush.

Si vous sélectionnez l’option de compression automatique, il vous suffit de télécharger une image afin de l’optimiser. Lorsque vous le ferez, vous verrez des informations sur la quantité de fichier compressé.

Voyons quelques exemples d’images optimisées à l’aide de WP Smush. Tout d’abord, la photo JPEG originale une fois de plus:

  • �� Le JPEG d’origine
  • �� Le JPEG optimisé

Le processus de compression a été très rapide dans ce cas, bien que la taille du fichier n’ait été réduite que de 1,6%. En conséquence, la qualité n’a pas changé.

La même chose s’applique à notre image de test PNG.

  • �� Le PNG original
  • �� Le PNG optimisé

Ici, la réduction n’était que de 2,4%, et là encore il n’y a pas de réel changement de qualité (ce qui est à prévoir).

Dans l’ensemble, WP Smush se porte relativement mal par rapport aux deux options précédentes. Cela n’a eu aucun effet réel sur nos images de test et n’offre pas de moyen de personnaliser le niveau de compression. Pour cela, vous aurez plutôt besoin de la version premium.

Optimole

Installer Optimole n’est pas plus difficile que les autres plugins de cette liste. Il vous suffit d’activer le plugin, d’obtenir la clé API et de l’activer dans la section Media → Optimole de votre tableau de bord WordPress.

Ensuite, vous pourrez également définir des détails précis sur la façon dont vous souhaitez qu’Optimole gère vos images.

paramètres d'optimole

Vous pouvez décider du niveau de compression, activer le chargement paresseux et également choisir la taille d’image maximale acceptable (juste pour vous assurer de ne pas télécharger une image super-énorme par accident).

Lors du réglage du niveau de compression, Optimole vous montrera une démonstration rapide de ce à quoi un exemple d’image va ressembler avant et après la compression. Sur cette base, vous pouvez choisir les paramètres qui vous conviennent le mieux.

échantillon d'optimole

Aux fins de ce test, je règle le niveau de compression sur Moyen, ce qui permet de bonnes économies tout en laissant la qualité visuelle de l’image intacte.

Voyons maintenant les performances d’Optimole sur nos exemples d’images. Voici les résultats pour le JPEG:

  • �� Le JPEG d’origine
  • �� Le JPEG optimisé

L’image a été compressée de 53,6%. C’est un très bon résultat, surtout si l’on considère que les deux images – avant et après – se ressemblent.

Maintenant, pour le test PNG:

  • �� Le PNG original
  • �� Le PNG optimisé

Cette fois, l’image a été compressée de 17,8%. Ce n’est pas un grand nombre, mais nous ne voyons pas non plus de perte apparente de qualité.

Dans l’ensemble, Optimole offre de bons résultats et vous permet également de contrôler le niveau de compression avec lequel vous êtes d’accord.

Une autre chose qui distingue Optimole par rapport aux autres joueurs est qu’il fonctionne dans le cloud et n’écrase aucune image sur votre serveur Web principal..

En fait, avant d’afficher des images, Optimole examine l’appareil, la taille de l’écran et le navigateur du visiteur et sélectionne l’image la plus optimisée pour lui. En plus de cela, il charge également les images à partir d’un CDN d’image, ce qui vous permet d’économiser de la bande passante et de livrer la page beaucoup plus rapidement dans l’ensemble.

D’après nos tests, aucune des trois autres solutions de cette liste ne fait cela.

Conclusion

Nous sommes entrés dans cette revue, ne sachant pas à quoi nous attendre, car les quatre plugins d’optimisation d’image que nous avons examinés sont des options populaires et bien examinées. Cependant, dans notre comparaison entre Imagify vs WP Smush vs ShortPixel vs Optimole, nous devons dire que Optimole est notre choix global.

La raison est assez simple: c’est bien d’avoir des fonctionnalités supplémentaires en plus de la compression d’image. Le fait qu’Optimole est basé sur le cloud, ne remplace pas vos images originales, sert tout à partir d’un CDN et optimise également les images pour le navigateur du visiteur, ce qui le rend beaucoup plus intéressant dans l’ensemble.

Avez-vous déjà utilisé l’un de ces plugins d’optimisation d’image WordPress, et qu’en avez-vous pensé? Partagez vos pensées dans la section des commentaires ci-dessous!

N’oubliez pas de rejoindre notre cours accéléré sur l’accélération de votre site WordPress. Avec quelques correctifs simples, vous pouvez réduire votre temps de chargement de 50 à 80%:

Texte original de John Hughes et Karol K.
Mise en page et présentation par Karol K.

Jeffrey Wilson Administrator
Sorry! The Author has not filled his profile.
follow me
    Like this post? Please share to your friends:
    Adblock
    detector
    map