5 des meilleurs outils de développement WordPress locaux comparés pour 2020

5 des meilleurs outils de développement WordPress locaux comparés pour 2020

5 des meilleurs outils de développement WordPress locaux comparés pour 2020
СОДЕРЖАНИЕ
02 августа 2020

Si vous êtes développeur WordPress, vous effectuez probablement la majeure partie de votre travail dans des environnements de test. De cette façon, vous pouvez bricoler vos plugins, thèmes et sites tout ce que vous voulez sans rien casser pour de vrai. La seule question est de savoir quels outils de développement WordPress locaux sont les mieux adaptés à vos besoins?


Le choix d’une configuration peut devenir compliqué, car de nombreuses options sont disponibles. Plus important encore, votre flux de travail variera en fonction de votre choix, il est donc important de savoir quelles sont vos options et quelles fonctionnalités elles vous offrent.

Dans cet article, nous allons vous présenter cinq de nos outils de développement WordPress locaux préférés, notamment:

  • DesktopServer
  • XAMPP
  • MAMP
  • Vagabond
  • Local par volant

Nous vous expliquerons leur fonctionnement et comparerons leur facilité d’utilisation, leurs fonctionnalités et leurs prix. Mettons ce spectacle sur la route!

Outils de développement WordPress locaux

Pourquoi il est crucial de choisir les bons outils de développement WordPress locaux

Apprendre à coder est déjà assez difficile et rechercher de l’aide en ligne ne vous guide pas toujours sur la bonne voie.

Mais même en tenant compte de cela, les outils de développement WordPress locaux sont toujours quelque chose dont même les débutants complets du développement WordPress peuvent bénéficier de.

La mise en œuvre de modifications dans un environnement réel sans les tester au préalable est une recette pour un désastre. Si l’une de vos mises à jour casse votre site, vous n’aurez pas d’autre choix que de le restaurer à partir d’une sauvegarde antérieure ou d’essayer de résoudre le problème manuellement.

Quoi qu’il en soit, c’est la période pendant laquelle votre site Web ne fonctionne pas comme il se doit et les utilisateurs peuvent remarquer le problème.

C’est pourquoi beaucoup de développeurs WordPress chevronnés préfèrent utiliser soit local soit environnements intermédiaires à des fins de test. Les deux outils peuvent atteindre le même objectif, mais ils ne sont pas tout à fait les mêmes. Les environnements locaux, par exemple, ne sont accessibles que depuis un réseau et vous n’avez pas besoin d’une connexion Internet pour en configurer une ou travailler avec. Les sites Web intermédiaires, en revanche, sont installés sur des serveurs en direct, ce qui les rend meilleurs pour les tests de performances.

Dans cet article, nous allons nous concentrer sur les outils de développement WordPress locaux. Si vous n’avez pas encore de solution préférée, voici quelques-unes des fonctionnalités que vous voudrez surveiller lors de la sélection:

Prise en charge de plusieurs sites Web locaux.

L’un des avantages des outils locaux est que vous pouvez configurer autant de sites simultanés que vous le souhaitez. De cette façon, vous pouvez travailler sur plusieurs projets à la fois.

Environnements indépendants pour chaque site Web.

Certains outils vous permettent de configurer des environnements compartimentés pour chaque site WordPress. Par exemple, vous pouvez avoir un site exécutant PHP 5 et un autre utilisant PHP 7, travaillant côte à côte sans aucun problème.

Gestion de projet simple.

Idéalement, quel que soit l’outil de développement local que vous choisissez, il devrait être aussi facile que possible d’ajouter et de supprimer de nouveaux projets WordPress. De cette façon, vous ne perdrez pas beaucoup de temps à configurer de nouveaux environnements ou à nettoyer après les tests terminés.

Mappage de domaine simple.

Dans la plupart des cas, vous souhaiterez mapper chaque site Web local sur un nom de domaine facile à retenir. Tu peux toujours faites-le manuellement, mais c’est mieux si l’outil que vous avez choisi vous aide dans le processus.

Enfin, il est important de noter que si vous faites partie d’une équipe de développement, vous voudrez les consulter avant de prendre une décision. Après tout, il est probable que toute l’équipe finira par utiliser un seul outil, vous aurez donc tous accès au même ensemble de fonctionnalités. Lorsque chaque membre de votre équipe utilise différents outils de développement local, le résultat peut être un cauchemar logistique.

Comparaison de cinq outils de développement WordPress locaux (en bref)

Nous avons beaucoup de chemin à parcourir dans ce post. Donc, si vous cherchez une comparaison rapide, jetez un œil au tableau suivant:

Meilleurs outils de développement WordPress locaux comparésDesktopServer
XAMPP
MAMP
Vagabond
Local par volant

Utilise-t-il des machines virtuelles?
Pouvez-vous configurer plusieurs sites Web WordPress?Jusqu’à trois (en utilisant la version gratuite)✅ (avec quelques bricolages)✅ (avec quelques bricolages)
Est-il facile à utiliser?Modérément difficileModérément difficileModérément difficile
Est-ce que cela vous permet de configurer différents types d’environnements?✅ (dans une certaine mesure)✅ (dans une certaine mesure)
Pouvez-vous démarrer et arrêter des sites Web à volonté?
Cela vous aide-t-il à mapper les noms de domaine vers des sites Web locaux?
Comprend-il un tableau de bord que vous pouvez utiliser?
PrixVersions gratuites et premium disponiblesGratuitVersions gratuites et premium disponiblesGratuitGratuit

Si vous pensez que vous pouvez prendre une décision éclairée sur la seule base de ces informations, n’hésitez pas à vous arrêter ici. Cependant, nous vous encourageons à continuer de lire, afin que vous ayez une idée plus claire de ce que chacun de ces outils peut vous offrir.

Comparaison de cinq outils de développement WordPress locaux (en entier)

En ce qui concerne les outils de développement WordPress locaux, vous devez considérer quatre aspects principaux:

  • Comment ils travaillent,
  • comment ils sont faciles à utiliser,
  • quelles fonctionnalités ils offrent,
  • leur gamme de prix.

Si vous comparez chacun des outils en utilisant ces critères – c’est exactement ce que nous ferons dans les sections suivantes – vous aurez toutes les informations dont vous avez besoin pour faire un choix intelligent. Creusons!

1. DesktopServer

DesktopServer

DesktopServer est un outil Windows et macOS qui vous permet de créer plusieurs sites Web WordPress locaux à l’aide d’un simple assistant étape par étape. Malgré le fait qu’il existe une version gratuite de l’outil, vous devez toujours vous inscrire pour le télécharger, ce qui est un petit prix à payer.

En ce qui concerne la facilité d’utilisation, les outils de développement WordPress locaux ne sont pas beaucoup plus simples que Desktop Server. Lorsque vous le configurez pour la première fois, il installe tous les logiciels dont il a besoin pour alimenter WordPress localement. Ensuite, vous pouvez réexécuter le programme chaque fois que vous souhaitez créer ou supprimer un site Web WordPress local.

Tout au long du processus de création, vous pouvez choisir la version de WordPress à installer pour votre site, ainsi que lui attribuer un nom de domaine.

Utilisation de DesktopServer.

Dans l’ensemble, DesktopServer offre une expérience fonctionnelle avec très peu de fioritures, mais ce n’est pas nécessairement une mauvaise chose. Si tout ce que vous recherchez est un outil simple qui fonctionne de manière fiable, cela peut être une option solide.

🧰 Caractéristiques clés:

  • Comprend un assistant pour vous aider à configurer de nouveaux sites Web WordPress locaux.
  • Vous permet de mapper des domaines à vos sites locaux.
  • Vous permet de dupliquer ou de supprimer vos sites à tout moment.
  • Permet de gérer jusqu’à trois sites locaux à l’aide de la version gratuite du logiciel.
  • Les soutiens Apache, MySQL, et PHP 5.5.

En ce qui concerne les fonctionnalités, la version gratuite de DesktopServer est légèrement limitée. Il existe de nombreux outils de développement WordPress locaux qui offrent des fonctionnalités plus puissantes pour vous aider à gérer vos sites (que nous couvrirons sous peu), bien qu’ils puissent parfois être excessifs. En ce qui concerne les facteurs limitants, nous dirions que la plus grande déception est le fait que DesktopServer ne prend en charge qu’un seul type d’environnement: un serveur Apache exécutant PHP 5 et MySQL.

Pour être honnête, de nombreux sites Web WordPress utilisent ce même environnement. Cependant, en tant que développeur, vous voudrez peut-être avoir plus de contrôle sur le vôtre. Si tel est le cas, vous devrez vérifier une autre option.

💵 Prix:

Jusqu’à présent, nous n’avons parlé que de la version gratuite de DesktopServer. Il existe également une alternative premium, qui commence à 99,95 $ par an. Pour cet argent, vous avez accès à plusieurs fonctionnalités supplémentaires, notamment la prise en charge de Multisite, la possibilité d’exporter et d’archiver vos configurations de test, et une option pour créer des «plans» WordPress.

Cette dernière fonctionnalité vous permet de stocker des configurations spécifiques, puis de les utiliser pour déployer des sites plus rapidement. Par exemple, s’il y a une poignée de plugins et de thèmes que vous souhaitez configurer sur chacun de vos sites, vous pouvez créer un plan de cette configuration et le stocker pour une utilisation ultérieure.

Une licence premium DesktopServer vous donne également droit à des mises à jour tout au long de l’année. De plus, vous pouvez utiliser une seule licence pour plusieurs ordinateurs, ce qui en fait une option décente pour les équipes à petit budget.

2. XAMPP

xamp

XAMPP est un acronyme qui signifie Apache, MariaDB, PHP et Perl. En d’autres termes, il contient tous les logiciels dont vous avez besoin pour exécuter WordPress.

Cet outil de développement local particulier se décline en deux versions: XAMPP ordinaire et XAMPP-VM.

Le premier installe simplement le logiciel que nous avons mentionné précédemment dans un répertoire sur votre ordinateur, tandis que le second configure tout sur une machine virtuelle Linux.

La version régulière du logiciel est disponible pour Windows, les systèmes basés sur Linux et macOS. XAMPP-VM, en revanche, n’est disponible que pour macOS. Dans cet esprit, nous allons nous concentrer sur la version régulière non VM de XAMPP pour cette comparaison.

Ce que fait XAMPP, c’est de configurer une pile de logiciels sur votre ordinateur, mais cela ne vous aide pas à installer WordPress. La plateforme propose quelques installateurs autonomes pour divers systèmes de gestion de contenu (CMS), mais nous sommes plus enclins à faire les choses manuellement.

Si vous êtes le même, alors voici ce qui vous attend en ce qui concerne l’installation de WordPress avec XAMPP.

Le tableau de bord XAMPP.

Pour commencer, vous devrez configurer la pile et vérifier que tous les services fonctionnent. Ensuite, vous devrez créer une base de données pour votre site WordPress, téléchargez la dernière version du CMS, décompressez-la et configurez manuellement quelques fichiers. Ce n’est qu’alors que vous pourrez exécuter le programme d’installation de WordPress, et vous devrez toujours mapper votre nouveau site vers un domaine dont vous vous souviendrez (si vous le souhaitez).

🧰 Caractéristiques clés:

  • Vous permet de configurer une pile de logiciels comprenant Apache, MariaDB, PHP et Perl.
  • Fournit l’option de choisir parmi plusieurs versions de XAMPP, selon la version de PHP que vous souhaitez utiliser.
  • Offre une expérience WordPress locale basée sur une machine virtuelle, si vous êtes un utilisateur macOS et téléchargez la version correspondante.
  • Vous permet d’utiliser un simple outil de tableau de bord pour gérer tous vos nouveaux services.
  • Permet de configurer WordPress manuellement ou d’utiliser un programme d’installation autonome (si vous le souhaitez).

En tant que développeur, vous apprécierez peut-être que XAMPP vous permet de mettre la main un peu plus sale en comparaison avec des outils tels que DesktopServer. Dans ce cas, vous obtenez un contrôle total sur chacun des composants de votre pile. Par exemple, vous pouvez démarrer et arrêter votre serveur Apache à tout moment en quelques clics, ou mapper le service sur différents ports. Vous avez également accès à des journaux détaillés et plus encore.

XAMPP vous offre un environnement parfait pour exécuter WordPress, mais ce n’est pas un service adapté au CMS. Cela signifie que vous devrez bricoler avec certaines options juste pour tout configurer. De plus, les choses deviennent un peu compliquées si vous souhaitez utiliser XAMPP pour exécuter plus d’un site Web WordPress simultanément. Ce n’est probablement rien que vous ne pouvez pas gérer – mais c’est plus de travail que d’utiliser un outil conçu avec WordPress à l’esprit.

Dans l’ensemble, XAMPP offre un niveau de personnalisation fantastique qui vous permet de faire presque tout ce que vous voulez.Ce n’est cependant pas un excellent outil pour les débutants et ce n’est pas la solution la plus simple à utiliser..

💵 Prix:

XAMPP est un package 100% open source. Il n’y a pas de version premium avec des fonctionnalités cachées, vous êtes donc libre de l’utiliser comme bon vous semble.

3. MAMP

mamp

De plusieurs façons, Mon Apache, MySQL, PHP (MAMP) est très similaire à XAMPP. C’est aussi une pile logicielle qui vous permet de créer des sites Web WordPress (et tout autre type de site).

Le processus d’utilisation de cet outil fonctionne également de la même manière qu’avec notre choix précédent. Vous configurez la pile, créez une base de données, puis passez par les mouvements de configuration manuelle de WordPress. Dans cet esprit, concentrons-nous sur les plus grandes différences entre les deux piles.

Tout d’abord, MAMP n’est disponible que pour Windows et macOS. Il existe plusieurs versions à choisir pour chaque système d’exploitation, selon la version de PHP que vous souhaitez configurer. De plus, vous avez également accès à de nombreux logiciels supplémentaires, notamment Python, Perl, phpMyAdmin et plus.

Dans la pratique, cela se traduit par davantage d’options pour la création de sites Web et d’applications locaux. En ce qui concerne WordPress, cependant, il est probable que vous n’aurez pas besoin d’utiliser l’un de ces logiciels. Cependant, ce sont de jolis extras à avoir, juste au cas où vous travaillez sur d’autres types de projets qui en ont besoin.

Le plus gros inconvénient de l’utilisation de MAMP par rapport à XAMPP est que le premier n’offre pas d’installateurs autonomes pour les applications populaires telles que WordPress. Pour être honnête, ce n’est qu’une limitation si vous n’aimez pas configurer les sites Web manuellement. Si tel est le cas, vous feriez probablement mieux d’utiliser un outil plus rationalisé de toute façon.

Le tableau de bord MAMP.

🧰 Caractéristiques clés:

  • Vous permet de configurer un environnement basé sur Apache, MySQL et PHP.
  • Vous permet d’utiliser différentes versions du logiciel, selon la version de PHP que vous souhaitez configurer.
  • Prend en charge de nombreux langages supplémentaires, y compris Python et Perl.
  • Fournit la possibilité de configurer manuellement des sites Web WordPress locaux.

En ce qui concerne les fonctionnalités, MAMP offre un peu moins de contrôle sur chacun des composants de votre environnement que XAMPP. Il est également livré avec son propre tableau de bord, mais il offre moins d’options. Cette différence – en plus de toutes les autres – en fait un excellent choix si vous recherchez un outil plus facile à gérer. Vous avez toujours accès à presque toutes les mêmes fonctionnalités, mais MAMP est plus simple à utiliser.

💵 Prix:

Tout au long de cette section, nous nous sommes concentrés uniquement sur la version gratuite de MAMP. Mais il y a aussi une option premium disponible. Il commence à 59 $ pour macOS et Windows, bien que le premier reçoive des mises à jour plus régulières et un meilleur support.

MAMP Pro vous offre beaucoup plus d’options, telles que la possibilité de configurer Nginx serveurs, un outil de test mobile et un éditeur intégré. Si vous et le reste de votre équipe êtes des utilisateurs de macOS, toutes ces fonctionnalités font de MAMP un choix solide parmi les nombreux outils de développement WordPress locaux disponibles..

4. Vagrant

vagabond

Jusqu’à présent, nous avons couvert plusieurs outils de développement WordPress locaux qui sont assez similaires. Maintenant, il est temps pour quelque chose d’un peu différent.

Vagabond est un outil qui vous permet d’exécuter plusieurs machines virtuelles sur votre ordinateur et de les utiliser comme environnements pour vos projets.

Si vous n’avez jamais utilisé un programme comme Vagrant, vous pourriez penser que cela vous semble trop compliqué..

Après tout, vous avez peut-être entendu dire que vous avez besoin d’un ordinateur très puissant pour exécuter plusieurs machines virtuelles. C’est un peu vrai, mais cela dépend aussi de l’utilisation que vous souhaitez faire de ces machines. Si nous parlons de développement Web local, la configuration système requise n’est pas aussi abrupte.

De plus, Vagrant simplifie le processus de configuration de l’environnement. Après avoir installé le logiciel, vous pouvez continuer et télécharger l’un des les nombreuses «boîtes» préconfigurées sa communauté a déjà créé. Si vous souhaitez installer l’environnement WordPress parfait en quelques clics, vous aurez beaucoup de boîtes populaires à choisir. Il y a de fortes chances que vous en trouviez une offrant exactement ce dont vous avez besoin.

Un regard sur Vagrant depuis la ligne de commande.

Vous pouvez également provisionner votre propre machine virtuelle et utiliser la ligne de commande pour configurer les choses exactement comme vous le souhaitez. Ensuite, vous pouvez partager votre environnement avec tous les autres membres de votre équipe. De cette façon, vous n’avez pas tous à jouer avec la configuration du logiciel et à les empiler de la même manière – Vagrant fait tout pour vous.

Enfin, nous arrivons à la différence la plus importante entre Vagrant et des outils tels que XAMPP ou MAMP. Avec ce dernier, vous courez toujours le risque d’installer un logiciel qui perturbe la configuration de votre environnement. Après tout, vous utilisez votre propre ordinateur comme serveur. Avec un outil comme Vagrant, chaque environnement existe séparément sur votre ordinateur. Cela signifie que vous pouvez avoir un serveur exécutant Nginx et un autre avec Apache sur deux machines Vagrant distinctes, et ne rencontrer aucun problème.

Jusqu’à présent, Vagrant sonne probablement comme une option solide. C’est logique – c’est aussi l’un de nos outils préférés. Vous n’avez cependant pas à prendre notre jugement au pied de la lettre. Voici une citation de Primož Cigler, développeur full stack et PDG de ProteusThemes, sur son amour pour Vagrant:

Primoz Cigler

Primož Cigler
PDG de ProteusThemes

En ce qui concerne mes environnements de développement WordPress locaux préférés, j’en ai deux, en fait. Les deux sont des virtualisations gérées par Vagrant. Cela seul est important, car cela me permet, ainsi qu’à toute l’équipe ProteusThemes, d’avoir un environnement de développement cohérent sur différentes machines et systèmes d’exploitation..

Le premier que nous utilisons comme environnement de développement principal pour les thèmes que nous développons. C’est une fourchette modifiée du projet racines / treillis. Il exécute une pile Ubuntu 16.04 nginx + mariadb + php-fpm.

Le deuxième que j’utilise de plus en plus fréquemment est le Wocker. Il s’agit d’un environnement de développement WordPress basé sur docker avec des outils tels que WP-CLI intégré, et il permet un prototypage rapide, créant de nouvelles installations WP sans aucun effet secondaire en 5 secondes et basculant facilement entre ces instances. Dans l’ensemble, c’est un excellent outil pour tester de nouvelles fonctionnalités, thèmes, plugins… sans polluer votre environnement de développement «standard». C’est comme avoir à tout moment des instances WP locales, fraîches et jetables illimitées.

Cependant, l’une des limites des outils tels que Vagrant est le fait que les systèmes de fichiers volumineux peuvent mettre un certain temps à se synchroniser entre votre ordinateur hôte et ses machines virtuelles. Mais, c’est un problème que vous ne risquez pas de rencontrer, sauf lorsque vous travaillez sur des projets massifs.

🧰 Caractéristiques clés:

  • Vous permet de configurer des machines virtuelles pour vos besoins de développement local.
  • Vous permet de configurer chaque machine virtuelle selon vos spécifications et de les partager avec d’autres personnes.
  • Fournit la possibilité de télécharger des boîtes préconfigurées et de les exécuter comme vous le souhaitez.
  • Vous aide à garder vos environnements de test séparés et à les activer et les désactiver à volonté.
  • Simplifie la gestion de toutes vos machines virtuelles à l’aide de la ligne de commande.

Jusqu’à présent, nous avons mentionné deux fois l’utilisation de la ligne de commande, et il y a une raison à cela. Vagrant est un outil entièrement basé sur la ligne de commande qui est disponible pour les systèmes Linux, Windows et macOS. Cependant, il n’y a pas d’interfaces ou de tableaux de bord sophistiqués cette fois-ci – c’est juste la ligne de commande et vous.

Si vous avez de l’expérience en développement Web, il est probable que vous soyez à l’aise avec la ligne de commande pour la plupart de vos tâches quotidiennes. D’un autre côté, apprendre les commandes nécessaires pour utiliser Vagrant n’est pas si compliqué. Si vous n’êtes pas familier avec la ligne de commande pourtant, vous ne devez pas laisser cela vous arrêter.

💵 Prix:

Vagrant est un projet open-source gratuit. Ce fait, combiné à toutes ses autres fonctionnalités, en fait une option fantastique pour les développeurs solo et les équipes. Même si vous avez le budget pour acheter des outils de développement WordPress locaux premium, il est probable que Vagrant puisse mieux faire le travail.

5. Local par volant

Local par volant

Aucun des outils de développement WordPress locaux que nous avons couverts jusqu’à présent n’est ce que vous pourriez considérer comme trop convivial. DesktopServer est celui qui se rapproche le plus, mais il est déçu par une interface archaïque.

Les autres sont puissants, mais ils ne sont pas particulièrement faciles à utiliser si vous n’avez pas d’expérience en développement.

C’est pourquoi nous avons décidé de compléter les choses avec Local par volant.

Nous avons déjà écrit sur Local par Flywheel autrefois. À l’époque, cependant, il n’était disponible que pour macOS. Maintenant, les utilisateurs de Windows et de macOS ont accès à cette solution, et c’est toujours l’un des outils de développement WordPress locaux les plus élégants du marché..

Le plus gros tirage provient de l’interface conviviale de Local. Configurer un nouveau site Web est aussi simple que de cliquer sur un bouton, puis de choisir quelques configurations de base.

Utilisation de Local par volant.

Au cours du processus, vous pouvez choisir parmi les serveurs Nginx et Apache, ainsi que deux versions de PHP (5 et 7). De plus, vous pouvez immédiatement mapper votre nouveau site Web local vers un domaine. Une fois votre site configuré, vous pourrez y accéder à partir d’une simple liste qui comprend tous vos autres projets. En cliquant sur l’un d’eux, vous pourrez consulter leurs paramètres, accéder à leur base de données, naviguer vers les répertoires locaux, etc..

Il existe même une option pour créer des liens en direct pour vos sites Web locaux, ce qui signifie que vous pouvez partager vos progrès avec vos coéquipiers ou clients. Dans l’ensemble, Local by Flywheel offre de loin l’expérience la plus simple en matière de développement WordPress local. Il n’est peut-être pas aussi puissant que Vagrant, mais il le compense grâce à son accessibilité.

🧰 Caractéristiques clés:

  • Vous permet de configurer des sites Web WordPress locaux en quelques clics.
  • Vous permet de surveiller l’état de tous vos sites existants à partir d’une liste.
  • Fournit la possibilité d’accéder aux tableaux de bord, bases de données et répertoires locaux de vos sites en un clic.
  • Permet de créer des liens en direct, de partager l’accès à vos projets locaux.
  • Offre la possibilité de configurer des plans, de déployer facilement des sites Web WordPress en utilisant les paramètres que vous préférez.

En ce qui concerne les fonctionnalités, tout ce que Local by Flywheel propose est adapté aux sites WordPress. Il suffit de dire que Local est un plaisir à utiliser si vous êtes un passionné de WordPress. Il peut ne pas offrir autant d’options de personnalisation que Vagrant, par exemple, mais ce sont deux outils entièrement différents. Alors que nous recommandons davantage Vagrant pour les équipes professionnelles, Local est parfait pour les petites tenues et les projets avec des exigences moins strictes.

💵 Prix:

Local by Flywheel est un outil entièrement gratuit rendu possible par la société d’hébergement gérée WordPress Flywheel. Il existe également une version premium en préparation, mais les détails à ce sujet sont rares pour le moment. Dans l’ensemble, c’est l’un de nos outils de développement WordPress locaux préférés.

Vous pouvez également être intéressé par ces articles:

  • Entreprises construites avec l’externalisation du développement logiciel
  • Comment créer votre propre site Web

Conclusion

Tous les outils de développement WordPress locaux ne sont pas égaux. Celui que vous choisissez aura un impact important sur votre façon de travailler. Si vous faites partie d’une équipe, cela affectera également toutes les personnes avec lesquelles vous travaillez. C’est pourquoi il est avantageux de faire des recherches sur les options disponibles et sur les avantages que chaque solution peut vous offrir..

Récapitulons nos cinq outils de développement WordPress locaux préférés et ce qui les rend uniques:

DesktopServer

Il s’agit d’un outil simple et convivial pour le développement local de WordPress.

XAMPP

Cette pile logicielle est idéale si vous voulez un contrôle total sur votre environnement.

MAMP

Cet outil est très similaire à XAMPP, mais a quelques fonctionnalités de moins et est un peu plus facile à utiliser.

Vagabond

Il s’agit d’un excellent outil de développement local basé sur une machine virtuelle, indispensable pour les développeurs sérieux.

Local par volant

Ce programme convivial est parfait pour les petits et moyens projets.

Avez-vous des questions sur la façon de choisir l’outil parfait pour vos besoins de développement WordPress local? Parlons-en dans la section commentaires ci-dessous!

N’oubliez pas de rejoindre notre cours accéléré sur l’accélération de votre site WordPress. Avec quelques correctifs simples, vous pouvez réduire votre temps de chargement de 50 à 80%:

Mise en page, présentation et édition par Karol K.

Jeffrey Wilson Administrator
Sorry! The Author has not filled his profile.
follow me
    Это интересно
    Adblock
    detector